Home  »  Fonds conservés  »  Période coloniale  »  Série D

Série D

Elle dépend du fonds de la Section d’Etat au Premier ministère. Ses documents concernent en général les affaires des cultes en Tunisie de 1881 à 1956. Le volume de ces documents arrive à 79 mètres linéaires (790 boîtes d’archives).

Les documents relatifs au culte musulman ont été classés selon le critère géographique et administratif (circonscriptions du Contrôle civil) puis à l’intérieur de chaque circonscription suivant différents thèmes principaux.

Les dossiers de la série "D" se composent de documents diversifiés : décrets, correspondances et autres documents administratifs et financiers à l’instar de ceux des autres séries écrits en arabe avec des annotations en langue française.

Ces documents présentent des informations précises et importantes sur des sujets tels que les "Imams", les enseignants aux mosquées, les institutions religieuses mêmes comme les mosquées, les "zaouias" ainsi que les différentes confréries religieuses présentes au pays tels que la "quadiria", la "rahmania" etc.

La série "D" concerne aussi le culte de la communauté israélite de Tunisie et les institutions y afférentes. On y trouve quelques dossiers relatifs au christianisme, et aussi les dossiers des personnes (chrétiens et juifs) qui se sont converties à l’islam. Les documents de la série "D" présentent aux historiens et aux chercheurs en général la possibilité de réaliser des études relatives aux institutions religieuses, aux corps des responsables religieux musulmans et permettent aussi des approches anthropologiques au sujet des minorités juives ou d’autres thèmes concernant l’histoire sociale et culturelle de la Tunisie à l’époque du protectorat français.

Création et développement du site Web Design Tunisie