Home  »  Fonds conservés  »  Période coloniale  »  Série E

Série E

Elle est considérée comme la plus importante série produite par la Division administrative au sein de la "Section d’Etat" au Premier ministère. Son importance ne tient pas seulement à son volume estimé à 155 mètres linéaires (1550 boîtes d’archives) mais aussi à la richesse et à la diversité de ses documents. Ceux qui concernent en fait les différents champs d’activité des rouages et services administratifs ayant exercé pendant le protectorat français.

Les dossiers de la série "E" ont été classés justement en fonction des différentes administrations centrales reflètant ainsi leur rapport avec le pouvoir central en commençant par le Secrétariat général du gouvernement et les structures responsables des domaines de la sécurité, des finances, de l’agriculture, du commerce et de l’industrie, des travaux publics et de l’habitat, de la santé publique, de l’éducation et des beaux arts, de la poste etc…

Ces documents peuvent être utiles pour l’étude d’une question qui n’a pas encore bénéficié de l’intérêt requis à savoir l’histoire des institutions administratives elles mêmes pendant la période contemporaine.

Il est difficile de passer en revue les sujets relatifs aux documents de la série "E" mais il est rare de trouver une étude sur l’histoire de la Tunisie de 1881 à 1956 dont l’auteur n’a pas utilisé au moins une partie des documents de la série "E".

L’administration avec sa complexité et son évolution a pu contrôler et diriger parfois différents secteurs économique, social, culturel etc… Les fonctionnaires et leurs activités ont connu des mutations à l’époque du protectorat. De même le rapport des habitants et en particulier des tunisiens avec l’administration dans le contexte de la domination coloniale basée sur l’utilisation d’un système administratif évolué, constitue un thème d’étude possible à partir des documents de la série "E".

Création et développement du site Web Design Tunisie